loi_RGPD_definition


Face aux dérives sur internet, il devenait particulièrement important de mettre en place un vrai cadre législatif permettant de réguler au mieux la collecte et le traitement des données personnelles. Avec la loi RGPD, les individus sont désormais mieux protégés et ont la possibilité de consulter et de modifier librement les données récoltées lors de leur navigation sur internet. En place depuis le 25 mai 2018, la loi RGPD s’impose aux différents organismes publics et privés ayant leur siège au sein de l’Union Européenne ou traitant des données de citoyens européens. Cela permet ainsi aux populations des 28 pays membres de l’Union Européenne d’être assurées de la protection de leurs données et d’un traitement adapté des différentes données collectées. 

Loi RGPD : protection de la vie privée

L’objectif majeur de la loi RGPD est donc de mettre en place un cadre législatif solide pour protéger les individus d'éventuelles utilisations abusives de leurs informations. En effet, les organismes concernés par le RGPD se doivent d’assurer une transparence totale quant à la collecte et au traitement des données personnelles. Pour entrer en conformité avec cette législation, les entreprises et organismes publics ont donc dû mettre en place les mesures adéquates permettant de garantir la sécurité des informations. La loi RGPD est donc un outil particulièrement important pour garantir la vie privée de chacun sur internet et éviter des utilisations frauduleuses des données personnelles. 

Une consultation possible grâce à la loi RGPD

La loi RGPD impose donc d’une part la mise en place des mesures adaptées pour assurer la sécurité des données et garantir la transparence dans le traitement de ces informations. Mais cette réglementation européenne permet, dans le même temps, de donner la possibilité aux internautes de consulter, de modifier voire de retirer leurs informations saisies. Ce droit à la portabilité des données est donc assuré par la loi RGPD qui apparaît comme une mesure essentielle pour protéger la vie privée sur internet. 

 

Les mesures prévues par la loi RGPD

 

Sous peine de sanctions particulièrement importantes, les organismes ont dû se conformer à la loi RGPD en suivant les différentes recommandations du CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) : 

 

- Évaluer l’utilisation des données collectées 

- Garantir une information claire auprès des internautes

- Demande d’accord préalable pour la collecte des données personnelles

- Transparence sur le processus de collecte et de traitement

- Notifier les droits dont disposent les internautes

- Mise en place des mesures de sécurisation des données

 

La mise en place de la loi RGPD


La loi RGPD a donc permis de créer un véritable cadre législatif pour encadrer la collecte et le traitement des données sur internet. Grâce à cette loi RGPD, les internautes sont mieux protégés et peuvent profiter librement d’un droit à la portabilité de leurs données. Du côté des organismes concernés par la loi RGPD, ils ont dû prendre les mesures nécessaires pour entrer en conformité avec cette nouvelle législation (nomination d’un délégué, registres, procédures de sécurité…). Avec la mise en place de la loi RGPD, la navigation sur internet est désormais mieux sécurisée et permet de garantir la vie privée des internautes.